Le Modern Design de UiPath

Article publié le 12 janvier par  Mathieu Mantelet, Consultant RPA chez l’Oiseau Rare.



Ce n’est pas parce qu’un produit est bon et populaire que l’on ne doit pas le remanier et trouver des solutions innovantes pour proposer une nouvelle expérience aux utilisateurs. Les « remake » de films en sont un bon exemple. On change la technique, la forme, un peu le scénario et on a un film différent et contemporain. Un bon exemple est le dernier film « Dune ».   

Ce billet n’a pas pour objectif de réaliser une revue de ce film mais bien de s’intéresser au « Modern Design » que propose UiPath sur ces dernières versions du studio. Il s’agit là d’un « remake » de son Studio pour proposer aux développeurs RPA une expérience plus ergonomique et intuitive.

Pour les « anciens » développeurs RPA, nous passons donc d’une expérience « classique » à une nouvelle expérience « moderne » apportée par le studio.



L’amélioration de l’interface du studio


Qui dit « remake » dit amélioration de l’apparence du studio. C’est une amélioration du point de vue ergonomique car l’emphase est portée sur l’amélioration de l’expérience utilisateur.

Certaines anciennes fonctions ont ainsi été fusionnées et d’autres ajoutées. On retrouve ainsi :

  • Un seul et même bouton « Enregistreur d’application/Web » pour appeler l’enregistreur de UiPath au lieu d’avoir 4 types d’enregistreurs (basic, web, application, citrix).
  • Les boutons “Extraction des données d’écran” et “Extraction de table” sont regroupés dans un seul bouton “Extraction de Table“.

Le principal avantage de ce choix est un gain de temps puisque nous n’avons plus de questions à nous poser concernant le choix de cet enregistreur. Tout est géré à l’intérieur d’une seule fonction. L’interface du studio a donc gagné en ergonomie.

Ces modifications intéresseront surtout les développeurs débutants qui ont un fort intérêt pour ces fonctionnalités.



L’ajout d’un nouveau package


L’évolution du ruban de modélisation du studio est la face visible de l’iceberg. Derrière ces modifications se cache l’ajout d’un nouveau package (UiAutomationNext qui est nativement présent dans les versions v2020.4 du studio et les versions supérieures). Ce package contient de nouvelles activités.

Voici ci-dessous un tableau résumant les fonctionnalités reprise d’un package à l’autre :


Tableau 1 : Correspondance entre les activités du “classic design” et celles du “modern design”

Dans ce billet, nous vous présenterons les évolutions d’activités qui nous ont le plus marqués et qui intéresseront les développeurs et les curieux.



L’activité  « Use Application Browser »


Il s’agit d’une activité qui va regrouper les fonctionnalités des anciennes activités : « Ouvrir l’application », « Ouvrir le navigateur », « Lier à une fenêtre », « Lier à un navigateur », « Étendue de l’élément », « Fermer la fenêtre ».

Cette activité présente plusieurs options qui sont réparties sur différentes activités dans la précédente interface du studio. Par exemple, le choix entre une application et un navigateur est réalisable directement dans une de cette activité. Il est possible de définir l’état initial de la fenêtre (précédemment ouverte, à ouvrir, etc.).

Petite nouveauté, les paramètres génériques d’activités (Time Out, Delay MS, etc.) sont réglables au niveau du conteneur de l’activité. Cela permet de gagner un temps non négligeable dans le paramétrage des activités.



L’activité « click »


L’activité « click » s’est aussi améliorée. On retrouve dans l’expérience moderne, une seule activité au lieu des multiples activités disponibles précédemment. Les modes de clicks (simple, double, etc.) sont maintenant des options de cette activité.


Affichage de l'activité "click"

Figure 1 : Affichage de l’activité “click”. On peut y observer les configurations des types de “click” et des boutons de souris à utiliser.

Et grande nouveauté qui ravira les développeurs RPA sur les applications peu stables, l’option « Verify Execution » permet à cette activité de demander si un élément de la page est apparu. Sinon, le « click » est retenté jusqu’à ce que l’élément apparaisse. Et oui…il s’agit d’un « retry scope » directement intégré à cette activité !



L’activité  « type Into »


De la même manière que précédemment, les anciennes activités « type into » sont regroupées en une seule. Par exemple, on peut sélectionner soit une chaine de caractère ou bien une chaine de caractère sécurisée (utilisée pour rentrer les mots de passe dans les connexions aux applications).


Affichage de l'activité "Type into"

Figure 2 :  Affichage de l’activité “Type Into”. On peut y observer les paramétrages accessibles sur la sécurité des chaines de caractères à insérer.



L’assistant d’édition des sélecteurs


Que ce soit pour l’activité « click », pour le « type into » ou encore le « Use Web/Application », la sélection des sélecteurs est enjeu crucial pour la stabilité de l’automatisation. Et au vu de cet enjeu, UiPath a développé un nouvel assistant pour concevoir les sélecteurs. Cet assistant est bien plus ergonomique que celui précédemment proposé car il permet de sélectionner des ancres, définir des sélecteurs approximatifs, ou bien un « click image ». L’assistant apparaît lors de chaque sélection.



L‘activité « Check App State »


S’il y a bien une activité qui nous a particulièrement marqué c’est bien le « Check App State » qui est un « Element Exist » associé à une activité « If » (au besoin). Rien qu’avec cette option, les codes seront bien plus allégés car l’association « Element Exist » + « If » est couramment utilisée dans la modélisation des RPA.


Affichage de l'activité "Check App State".

Figure 3 : Affichage de l’activité “Check App State”. On peut y observer l’activité “If” intégré à cette nouvelle version de “l’Element Exist “



Conclusion


Le Modern Design est une bonne surprise. Il fusionne plusieurs fonctions et activités pour proposer un studio plus lisible et ergonomique. Il répond également aux principaux besoins des développeurs.

Le seul petit bémol se trouve dans le fait que l’on ne puisse pas définir un sélecteur complet au sein de l’activité Use Web/App. Ce serait utile dans le cadre d’applications utilisant des pop-up avec un sélecteur de page différent.